SANM

Retour accueil

Espace adhérents

--------------------

SANM

Actualité

Permanences

Les 3 ruchers école

--------------------

Missions

Services

Les cueilleurs d'essaims

Adhésions

Formalités

Assurances

Coordonnées

Historique

Conseil d'administration

Mentions légales

Partenaires

--------------------

Tribune libre

Petites annonces

................ SANM / Historique ..............

 

C'est en 1946 dans une France en pleine reconstruction et se dotant de nouvelles institutions que fut créé le syndicat des apiculteurs de la Nièvre.

C'est pour assurer sa légitimité qu'il déposait ses statuts définissant son rôle, ses objectifs, statuts toujours en vigueur actuellement.

Basé au départ sur une apiculture familiale, le Syndicat est ouvert à tous, amateurs ou professionnels.

Le Syndicat est affilié au SNA (Syndicat National d'Apiculture) qui est une fédération de Syndicats Départementaux, qui produit le magazine "l'Abeilles de France & l'Apiculteur", journal d'informations Apicoles.

Depuis le début des années 2000, notre Syndicat s'est doté d'un complexe Apicole aux portes de NEVERS, 11 Route de la Plaine à VARENNES VAUZELLES où se trouve maintenant le siège social et se déroulent toutes les activités et services :Magasin du groupement d'achats,groupage de cire et négoce, groupage de miel et négoce, prêt de matériel, Miellerie, salle de réunion et rucher école etc…

Pour satisfaire à la notion de Pays, notre Syndicat a changé de nom et depuis quelques années s'appelle SANM « Syndicat d'Apiculture Nivernais Morvan »

Aujourd'hui, après une période sombre pour l'Apiculture où les effectifs chutaient (moins de 270 adhérents alors que dans les années 80 le Syndicat en comptait plus de 450) un regain d'intérêt pour la sauvegarde de l'abeille se fait sentir. Nous avons enregistré en 2012 un total de 311 adhérents dont 30 nouveaux .

 

--------------------

UN PETIT RETOUR EN ARRIERE…


La construction du complexe de la Plaine est due à l’initiative de Robert Guenot alors Président du SANM. Il a su s’entourer d’une équipe d’apiculteurs volontaires et bénévoles pour aboutir au résultat actuel.

hautdepage

Le terrain de près d’un ha, situé en zone agricole, fut acheté 30 000 F (soit environ 4500 €) le 14 juin 2000. Cet ancien entrepot de matériel devra être défriché, débarrassé de détritus divers, nivelé.

En 2001, début des gros travaux : l'entrée du terrain et de l'emplacement du futur bâtiment sont remblayés avec une couche de 60 cm de pierres.

... puis c’est le gros-oeuvre avec la mise en place de la structure métallique, et de la toiture confiée à l'entreprise BAILLY, pour un montant d’environ 125 000 F (près de 20 000 €).

hautdepage

C'est principalement l'équipe de base constituée par (de gauche à droite) Jacques Lerat, Daniel Moncet, Camille Guillaumin, Pierre Barbier et Robert Guenot qui se chargera de la construction des murs et des cloisons intérieures, la pose des portes et fenêtres, du carrelage. Beaucoup d'autres viendront de temps à autre, suivant leurs possibilités, apporter leur aide, comme Xavier Rouby à l'extrême droite!

Pour les finitions extérieures, à chacun sa spécialité : Bernard Corot pour les enduits et la ferronnerie, François Buchez pour la zinguerie.
Encore quelques intervenants pour les aménagements intérieurs : Louis Barillet pour la plomberie, Henri Perreau pour l’électricité, Pierre Barbier qui se chargera quant lui de la fabrication de la porte d'entrée et de l’installation de la bascule …


La plus grosse partie du financement des travaux a été assurée par le SANM. Le Conseil Général et le Conseil Régional ont fourni respectivement 10% et 20% du montant global.
Le SNA (Syndicat National Apicole) a pour sa part consenti un prêt de 50 000 F (soit environ 7500 €) dont 10 000 F ont été gracieusement offerts.

hautdepage

 

Robert Guenot accueillant Yves Védrenne pour l’inauguration du local.

 

L’inauguration a lieu le 3 février 2004 à 19h39 en présence d’Yves Védrenne, Président du SNA et d’un grand nombre d’apiculteurs.

 

Le site de la Plaine en 2014

hautdepage

 

Le rucher-école : c’est dans cette partie du rucher que se feront les manipulations des élèves-apiculteurs en présence des « anciens » qui se chargeront de leur inculquer un savoir-faire apicole indispensable pour la bonne tenue de leurs ruches.

 

C’est ici, sous cet espèce de labyrinthe (conçu par Pierre Barbier) protégé par un filet que l’on peut assister, en toute sécurité, à l’ouverture d’une ruche et suivre les explications sans craindre les assauts de nos abeilles.


La relève est assurée puisque les travaux se sont poursuivis en 2013 avec l’installation d’étagères et la construction d’un appentis adossé à l’arrière du bâtiment qui ont permis de libérer un espace non négligeable.

 

hautdepage

GDSA